DSC_5570

Un OLMO, ce n’est pas n’importe quel vélo… Ultra léger, ce splendide cadre en acier « Columbus » avec raccords brasés est bourré de jolis détails, il est assorti d’une fine fourche chromée frappée de l’étoile; une merveille! Un OLMO, ça se mérite: Gilles, l’heureux propriétaire, a passé près d’un an pour rassembler les pièces de son puzzle… Et pas avec n’importe quoi: Tout est neuf ou en état concours! Exclusivement monté en »Italien » avec des pièces Campagnolo rares, comme en témoignent les incroyables freins « Delta », le groupe complet « Triomphe » et les leviers « Record » à cocottes blanches installés sur un ensemble cintre et potence Cinelli vintage. Le tout est posé sur des jantes Campagnolo « Crono » à boyaux ultra légères que nous avons rayonné sur des moyeux « Record »!… On a aussi un peu travaillé: le triangle arrière du cadre a été décapé et finement brossé avant d’être vernis, certaines pièces ont été polies et d’autres simplement rafraîchies… Gilles avait opté pour une selle Mundialita très originale en cuir rouge et nous l’avons assortie avec une guidoline lacée en cuir d’agneau teinté, réalisée spécialement pour UNIK bikes par Niyona design, ! L’exclusivité sans limites…

bp

Carlton est une marque anglaise réputée dans la construction de bicyclettes de qualité. Chez Carlton, les aciers sont des alliages légers et les lugs très ouvragés sont spécifiques à la marque. Rachetée par Raleigh, la marque s’éteint en 1981 et les Carlton deviennent collectors!

Le modèle « Continental » qui nous occupa quelques mois a été acheté en 1974 par son seul et unique propriétaire, David. Il voulait qu’on restaure son vélo « like out of the box! »… C’est ce que nous avons fait en traitant chaque pièce, en polissant chaque centimètre carré de métal nu… Après avoir détordu et ressoudé le porte sac, trouvé un câble de vitesse qui n’existait plus dans une bourse moto, polishé la peinture du cadre, nous avons ré-assemblé le vélo. David a sillonné Londres avec pendant plus d’une décennie et il est très heureux de retrouver son fidèle compagnon, toujours prêt pour une balade!

M

Le « Devos Sport »de Romain avait mauvaise mine quand il a commencé son workshop… Après quelques séances de lime et de ponçage, le cadre est épuré et mis à nu. Romain souhaitait que le triangle arrière soit différencié du reste: Nous lui avons donc proposé une peinture rouge flash sur le triangle avant et un chromage de l’arrière. Puis les composants ont été soigneusement nettoyés avant un polissage méticuleux. Romain a participé à chaque étape de la construction de son fixie et il a beaucoup appris pendant les différentes phases de ce projet. Maintenant qu’il est fier de son vélo, Romain ne le quitte plus… Un mordu de plus!

Z

Comme point de départ à ce projet, il y a un Ludo de compétition en mauvais état qui traînait depuis plus d’un an dans notre stock. Pour le cadre, c’est décapage et peinture obligatoire car son ancien propriétaire n’en a pas pris grand soin… Par chance, les tubes ne présentent aucun « ding » et l’ensemble est hyper léger! Lugs affinés, dropouts Campagnolo, le tout « Handbuilt in Belgium » c’est écrit dessus! Le groupe que nous avons choisi est hétéroclite mais 100% Campagnolo! C’est un mix cohérent et fonctionnel, fait de récents et d’anciens groupes Record… Les freins modernes assurent la sécurité tandis que le seul dérailleur arrière Nuovo record nous revient des grandes heures du cyclisme…  Et son fonctionnement est toujours aussi parfait. Il faut être observateur pour apprécier les nombreux détails de cet assemblage, et en passant, on appréciera les reflets changeants de la peinture noire métal dont le vernis bleuté fait naître des teintes violettes ou aubergine…

Ce vélo UNIK est à vendre et n’attend plus que vous!

blanc01

Tout le monde connaît le vélo Vanmoof, et pour ceux qui ne le savent pas encore, il s’agit d’un vélo typiquement urbain, en aluminium brossé bien robuste avec des phares intégrés dans une poutre transversale. Une petite reine made in Amsterdam qui mérite qu’on s’y intéresse!

Quand Wesley nous a proposé d’en faire un pignon fixe « oeuvre d’art », on en a tout de suite craqué! Une couche de blanc brillant et Denis Meyers s’est emparé de son pinceau imbibé de « One Shot » bleue. Quelques calligraphies plus tard, l’abécédaire de notre ami a presque entièrement recouvert la poutre supérieure! Avec John du shop Fixerati, nous avons opté pour un montage « ton sur ton » pour ne pas interférer avec les lettrages de Denis… Full white pour les jantes, le pédalier et la potence, quelques éléments noirs comme la fourche en carbone verni et seulement deux pièces qui contrastent vraiment: une selle Brooks et un magnifique cintre en bois! Denis est passé maître dans le recouvrement de cadre et il met encore la barre plus haut sur ce vélo! Bravo l’artiste, nous pouvons désormais vous proposer ce genre de personnalisation sur votre propre UNIK bike!

P1150544

Quand mon beau père Alain a exhumé ce Peugeot dans une casse de l’Aisne, c’est le beau pédalier Strongligh qui a attiré son attention… Payé au prix de la ferraille, ce vélo ne valait pas grand chose… à première vue! En fait, il s’agissait d’un antique vélo de compétition, en acier fin et avec des lugs à la française! Le Boîtier de pédalier était en pas français, tout comme les filetages des pédales… La seule solution: tout restaurer pour ne pas devoir se lancer dans de grosses modifications… Le cadre est nappé d’un orangé-doré qui contraste avec la fourche noire à paillettes dorées, un paintjob de fou réalisé avec amour par Maxime, notre jeune carrossier peintre … Une belle paire de jantes noires modernes complète l’ensemble, de nombreux polissages, un cintre recoupé et le tour était joué! Dans la vie, Alain est rôtisseur et les poulets, c’est son truc! Comme on aime les détails chez UNIK bikes, avec l’aide de notre graphiste préférée, nous avons détourné notre logo pour l’intégrer dans une silhouette de poulet! Alain a adoré le clin d’oeil et apprend désormais à skider au guidon de super poulette!

DSC_4176

Ce vélo a sillonné l’Italie pendant de longues années: d’abord comme monture de compétition, ensuite pour l’entraînement, et enfin, il fut mis à la retraite au fond d’un garage où il resta immobile pendant une décennie… Quand Fabio l’a reçu de son oncle, il a tout de suite pensé à le remettre en état pour en faire son « daily bike ». Son Bianchi n’était alors plus que l’ombre de lui-même: il ne restait presque rien du « vert céleste » et les composants Shimano 105 étaient inopérants… Lors de son premier workshop, Fabio a choisi l’option de ne conserver sur le cadre que les rares zones de peinture encore indemnes. Nous avons ensuite poli la base chromée et travaillé les raccords de peinture avec une touche de blanc « One Shot ». Un à un, les composants furent remis en état; une fois le pédalier décapé, il fut profondément poli tout comme la tige de selle et la potence. Le moyeu arrière est rayonné sur une jante profilée H+SON pour accentuer le concept  « ultra brillant ». La selle Ferrari était une upgrade d’époque et nous l’avons soignée: avec ses rails en carbone, elle était le fruit d’une collaboration entre la célèbre marque automobile et Selle Italia, un beau morceau d’histoire! Pour la touche finale nous avons retrouvé un blason Bianchi d’époque pour la douille de direction, puis une guidoline Cinelli Mash pour habiller le guidon 3TTT et enfin, d’excellents pneus slicks modernes. Fabio est ravi,  il songe déjà aux routes italiennes qu’il pourra découvrir cet été au guidon de son Bianchi UNIK up-to-date!

DSC_4214

Un ptit vélo de course, pour un jeune sportif… En espérant que ce vélo lui transmettes le virus! Celui du bel objet, fonctionnel mais rétro, efficace et éprouvé! Le petit cadre en acier « luggé » a été décapé et repeint en noir « piano » avant de l’équiper en « full Shimano 600ax », un groupe très original. Car un bon Shimano du début des années 80, ça fonctionne encore parfaitement en 2011! Une fois polis et réglés les composants ont retrouvés leur éclat et leur fonctionnalité. Un pur plaisir de douceur et de précision! A l’époque où Shimano se cassait le c.. pour trouver des solutions innovantes, quitte à parfois faire des erreurs… Mais c’est tellement beau et, avec ses marquages bleus, conformes au thème « noir&bleu » choisi par Tom. Son vélo est très agréable et confortable, avec sa selle Bassano « à numéros » et ses bonnes vieilles roues Wolber plates, satinées pour contraster avec les éléments polis… Le soucis du détail, comme d’habitude…

6269637967_31df0b456c_o

Le LOOK « KG96 Team replica » que s’est offert Gaëtan avait du potentiel à la base! Equipé full Campagnolo et décoré LOOK + Mondrian sur le carbone verni… So chic! Pour UNIK bikes le « gros oeuvre » consistait à embellir le noble assemblage de carbone et d’alu en le faisant apparaître. Décapage sélectif, puis polissage à la main pour obtenir ce finish ultra-brillant du lugs de selle, des pattes arrières et des pattes de fourche. Après démontage, nous avons aussi poli la potence, la tige de selle et le pédalier Campa modifié en singlespeed. Puis nous avons remplacé les gros freins « Delta » pour du Campa « Record » bien light et placé de nouveaux leviers de freins Campa à cocottes grises sur un cintre rhabillé d’une guidoline bleue! Chez UNIK, on respecte les codes couleurs jusqu’au bout et même la selle, les pédales et les gaînes sont en accord… La touche finale pour ce projet: les jantes Campagnolo « Shamal HPW12 titanium »… Du bien beau matos comme on en fait plus! Gaëtan en a dégotté une paire en « état concours » et nous n’avions plus qu’à extraire la cassette et aligner le pignon avant de monter ce jeu de roues d’exception…

Avec un tel équipage, Gaëtan va fendre le vent sur son vélodrome secret! Et merci pour les superbes photos!

DSC_3421

Un vélo de balade pour profiter pleinement des routes et chemins: telle était la demande de notre client…

Pour commencer, nous avons décapé puis repeint le cadre en acier dans sa couleur grise métallisée d’origine. Afin d’en améliorer l’ergonomie et le confort d’utilisation, nous avons déplacé les manettes de vitesses vers la potence. Ensuite, polissages et autres réfections dont nous avons le secret pour redonner un bel éclat aux composants… Et enfin, la petite touche vintage avec une selle bien patinée et rodée. Un vélo reparti pour vingt ans!

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 30 autres abonnés