DSC_3119

Aucke nous a apporté ce vélo très abimé pour construire son singlespeed de tous les jours, mais peu importe, ce Motobécane a beaucoup plus de valeur sentimentale que la moyenne! Comme il appartenait à son père, Aucke ne voulait surtout pas perdre certains détails de l’ancienne déco et nous l’avons donc soigneusement protégé. Après abrasion des éléments métalliques superflus, le cadre a subi un brossage maniaque, tandis que les pièces récupérables ont été polies. Dans le cas de ce vélo, les pertes furent lourdes du côté des composants: rincés et rouillés, le pédalier à clavettes et le jeu de direction n’ont pas survécus… Nous les avons remplacés par des éléments plus modernes restaurés et polis. Tous siglées Motobécane, s’il vous plaît! Aucke a participé à la création de son vélo en donnant pas mal de coups de lime lors de plusieurs sessions de workshop. Désormais, ce vélo est à lui pour de longues années et j’espère qu’il pourra le transmettre à son tour!